Modele de l.o.i

Posted on: February 18th, 2019 by admin No Comments

Les modèles, ou cadres de réflexion, fournissent un guide destiné à structurer le processus de réflexion. Voici quelques modèles, certains avec des processus très similaires. Les types de modélisation comprennent: mode, glamour, fitness, bikini, beaux-arts, body-part, promotionnel, et des modèles d`impression commerciale. Les modèles sont présentés dans une variété de formats de médias, y compris: livres, magazines, films, journaux, Internet et télévision. Les modèles de mode sont parfois présentés dans des films (prêt-à-porter et Looker); émissions de télé-réalité (america`s Next Top Model et l`Agence de modélisation Janice Dickinson); et des clips musicaux (“Freedom!” 90 “,” Wicked Game “,” filles “et” lignes floues “). À la fin des années 1960, Londres a été considérée comme le meilleur marché en Europe en raison de son approche plus organisée et innovante de la modélisation. C`est au cours de cette période que les modèles commencent à devenir des noms de famille. Des modèles tels que Jean Shrimpton, Tania Mallet, Celia Hammond, Twiggy, Penelope Tree, et dominé la scène de la mode londonienne et ont été bien payés, contrairement à leurs prédécesseurs. Twiggy devient The face of` 66 à l`âge de 16 ans [8]. à cette époque, les agences modèles n`étaient pas aussi restrictives sur les modèles qu`elles représentaient, bien qu`il leur était rare de signer des modèles plus courts [9]. Twiggy, qui se tenait à 5 pieds 6 pouces (168 cm) avec un 32 “buste et a eu la coupe de cheveux d`un garçon, est crédité de changer les idéaux du modèle. À cette époque, elle gagnait £80 l`heure, alors que le salaire moyen était de £15 par semaine. Les modèles artistiques posent pour n`importe quel artiste visuel dans le cadre du processus créatif.

Les modèles artistiques sont souvent des professionnels rémunérés qui fournissent une référence ou une inspiration pour une œuvre d`art qui comprend la figure humaine. Les types d`art les plus courants créés à l`aide de modèles sont le dessin de figure, la peinture de figure, la sculpture et la photographie, mais presque n`importe quel médium peut être utilisé. Bien que les motivations commerciales dominent sur l`esthétique dans l`illustration, son œuvre d`art emploie couramment des modèles. Les modèles sont le plus souvent employés pour les classes d`art ou par des groupes informels d`artistes expérimentés qui se réunissent pour partager les frais d`un modèle. Ce qui suit a été adapté à partir des notes des enseignants fournies par l`American Modeling Teacher`s Association (AMTA). Dans les années 1980, la plupart des modèles ont pu faire de la modélisation une carrière à plein temps. Il était fréquent que les modèles voyagent à l`étranger et travaillent dans toute l`Europe. À mesure que la modélisation est devenue mondiale, de nombreuses agences ont commencé à penser globalement. En 1980, Ford Models, l`innovateur du Scoutisme, a présenté le concours Ford Models du Supermodel du monde. La même année, John Casablancas ouvre Elite Models à New York [19].

En 1981, les entreprises de cosmétiques ont commencé à contracter des modèles supérieurs à des contrats de parrainage lucratifs. En 1983, Elite a développé son propre concours intitulé le concours Elite Model Look. À New York, pendant les années 1980, il y eut des «guerres modèles» dans lesquelles les agences Ford et Elite combattaient des modèles et des campagnes. Les modèles sautaient entre les agences telles Elite, Wilhelmina et Ford. à New York, la tendance de la fin des années 1980 a été le regard enfantin dans lequel les modèles avaient des cheveux courts rognés et regarda androgyne. En Europe, la tendance était exactement le contraire. Pendant ce temps, beaucoup de modèles américains qui ont été considérés comme plus féminin regardant déplacé à l`étranger. au milieu des années 1980, les grands cheveux ont été rendus populaires par certains groupes musicaux, et le look enfantin était sorti.

Comments are closed.





We Accept: